Aménagment des combles, les étapes à suivre

Agrandir votre maison ? Facile !

L’aménagement des combles est une intervention à ne pas prendre à la légère. Notons que ces zones peuvent même être transformées en pièce à part entière si vous le désirez. Pour cela, il suffit de s’assurer que les combles soient aménageables et que vous disposez des connaissances nécessaires pour intervenir. Voici les étapes à suivre pour aménager les combles.

Bien préparer le domaine administratif

Avant de commencer l’aménager les combles de la maison, il faut avant tout disposer d’une autorisation. Cela peut être une simple autorisation des travaux. En outre, vous pourriez aussi avoir besoin d’un permis de construction. Pour cela, il vous est recommandé de prendre les dimensions des combles que vous comptez aménager. Notez alors que l’aménagement d’une surface de plus de 40 m² nécessite un permis de construire dûment valider par la mairie. Dans le cas contraire, il suffit de se procurer une simple autorisation.

Le choix de matériaux

Avant de choisir un matériau, il est recommandé de faire diagnostiquer les combles par un professionnel. Ce dernier vous donnera les bons conseils concernant les matériaux que vous pourriez utiliser. Plus précisément, il est indispensable de trouver des charpentes à la fois solides et confortables. Cela est aussi le cas pour le plancher. Dans tous les cas, il vous est conseillé de choisir des matériaux légers surtout pour le cloisonnement. Vous pourriez par exemple opter pour des plaques de plâtre au niveau des structures métalliques.

L’isolation des combles

Il est indispensable de bien isoler les combles lors de son aménagement. Un problème d’humidité au niveau de la charpente peut par exemple nuire au confort de la pièce après l’intervention. Notez alors que divers matériaux peuvent être utilisés pour isoler les combles d’un bâtiment. Il suffit d’utiliser un isolant adapté à vos besoins, mais aussi à votre budget. Parmi les plus demandés sur le marché, on peut noter la laine de verre dont les avantages sont nombreux. Avec l’intervention d’un professionnel, vous pourriez avoir la certitude qu’il interviendra correctement sur toutes les zones pouvant vous causer de l’inconfort.

Quelles fenêtres pour vos combles ?

Pour le choix de fenêtres pour les combles, des modèles en « lucarne » ou par « chien assis » sont les meilleures options qui s’offrent à vous. À cela s’ajoutent les fenêtres de toit qui ont connu une montée fulgurante sur le marché. D’un autre côté, vous devez prendre en compte que les fenêtres doivent occuper 17 % de la surface totale des combles. Avec cette réglementation, un professionnel n’aura aucun mal à vous communiquer le nombre de fenêtres dont vous aurez besoin sur la zone d’intervention. Dans tous les cas, il ne faut pas négliger le sens d’ouverture ainsi que la qualité du vitrage.

L’éclairage : un point à ne pas oublier

Certes, la présence de fenêtres peut améliorer l’éclairage de vos combles dans la journée. Par contre, cela ne sera pas toujours le cas une fois la nuit tombée. Par conséquent, vous devez mettre en place un système d’éclairage électrique capable de répondre à vos besoins quotidiens. En outre, assurez-vous à mettre en place un vrai plan électrique. Cela vous évitera des problèmes à l’avenir. Ainsi, il faut s’assurer que personne ne risquera de s’électrocuter après la réalisation des travaux.

Au final, vous devez prendre en compte l’escalier qui mènera à vos combles peu importe leur utilisation à l’avenir. À souligner que de nombreux modèles d’escaliers sont disponibles sur le marché. Il suffit de posséder les espaces nécessaires dans la pièce où la construction est installée.